Ta Place

Le weekend dernier j’suis monté au chalet avec toute ma famille, histoire de passer un bon moment tout le monde ensemble. Pis quand j’dis tout l’monde, c’est tout l’monde; mon frère, sa blonde, ma mère, son chum, ma soeur, mes tantes, mes oncles, mes cousins, leurs blondes, mes cousines, leurs chums. Pis moi, seule.

J’dis pas que ça m’fait chier d’être célibataire quand les autres sont en couple, j’suis bien avec ça aussi. Pis t’sais, j’ai passé un super bon moment pareil là-bas. Mais des fois, y’a des moments où j’aurais aimé ça que tu sois là avec moi là-bas. Y’a des moments où j’trouvais que tu fitais dans l’décor. Que j’t’aurais vue, assis sur le bord du feu avec ma belle soeur pis mon oncle à jaser d’la vie en campagne, pis du chalet de rêve que vous aimeriez avoir. T’sais, le chalet que t’arrête pas de dire que t’aurais plus tard, en bois ronds pis toute. J’t’imaginais t’occuper du feu dans le foyer comme la fois où on a décidé de s’en faire un dans la forêt du parc à côté de chez nous. T’aime ça ces affaires-là. Ça aurait été ton genre, cette fin de semaine là.

J’t’imaginais assis autour de la table avec ma famille super compétitive à jouer à Perudo comme si ta vie en dépendait. J’t’imaginais en équipe avec mon cousin Françis au beerpong parce que vous avez le même genre d’attitude tous les deux. J’vous voyais bien vous entendre pis trouver qu’on a dont pas d’allure, sa blonde et moi. J’t’imaginais dehors avec les gars à jouer au spikeball pis à t’faire engueuler par mon cousin pref juste parce que t’as eu le malheur de pas pogner la balle assez vite. J’t’imaginais content d’aller prendre une marche pis nourrir les chevaux avec mon p’tit coquin qui te tient par la main. J’t’imaginais dans le spa avec mon frère pis les cousins à boire un verre de Cognac, pis moi dans le cadre de porte qui désapprouve du regard. J’t’imaginais te pousser en cachette avec mon cousin plus délinquant, pis t’fummer des plombs dans son char.

J’t’imaginais le matin, tout endormis, assis sur le divan à regarder les bébés courir partout, à te demander comment ça s’fait qu’y’ont réussit à te lever avant midi. J’t’imaginais tout heureux que mon oncle fasse des crêpes à n’en plus finir pour déjeuner le dimanche matin! J’t’imaginais aussi, le samedi soir, aider le beau-père à faire cuire nos steak sur le barbecue en jasant de tout et de rien, une bière à la main. J’t’imaginais manigancer avec le frère pour vous faire chauffer de quoi à manger tard le soir, en guise de munchies. J’t’imaginais jouer au jeu des boulettes avec nous, pis rien comprendre, pis chialer d’à quel point on a pas d’bon sens dans ma famille.

J’t’imaginais t’faire dropper un bébé dans les bras par ma cousine, avec le chaos qui régnait toute la fin de semaine, pis pas savoir quoi faire. J’imaginais ta p’tite face qui appelait à l’aide, mais aussi ton p’tit regard fier de porter ma p’tite ladybug qui t’aurait fait des beaux sourires. J’t’imaginais habile et maladroit à la fois, avec les p’tits mais aussi avec toute ma famille en général. J’t’imaginais gêné d’pas tant les connaître, mais à l’aise parce qu’au final tu t’entends bien avec eux. J’t’imaginais sortir complètement du lot, tout en te fondant parfaitement bien dans la masse.

J’trouvais que tu fitais avec nous le weekend dernier. J’aurais aimé ça que tu sois-là. Surtout le soir, me semble que t’aurais bin fiter le soir, à m’faire des minouches assis sur le divan en parlant avec les autres. Me semble que j’aurais été bien, la nuit tombée, couchée collé en cuillère avec toi dans ma chambre frigorifiée. Que j’aurais été bien, le matin avec mon p’tit café à regarder la neige tombée dehors, ta main autour de ma taille. J’t’imaginais être heureux là-bas, pis j’t’imaginais me rendre heureuse moi aussi.

J’t’imaginais avoir ta place dans mon p’tit monde à moi..

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s