Bonne fête

Il est passé minuit, enfin, c’est plus ta fête.

Tu sais, j’ai pensé à toi toute la journée. J’ai pensé à toi hier soir avant d’aller dormir aussi, à minuit pile. J’avais l’habitude de t’écrire à minuit tapant pour ta fête, histoire d’être certaine que je te le disais en premier. Je préparais même mon message à l’avance, je sais, un peu too much, mais c’est comme ça quand on tient à quelqu’un I guess.

J’ai eu envie de t’écrire, toute la journée, y’a tellement de choses que j’avais envie de te dire, y’a tellement de choses que j’avais envie de te souhaiter. J’avais envie de t’appeler, d’entendre ta voix, juste quelques secondes, parce que ça me manque. J’avais envie de te serrer dans mes bras, pour te sentir près de moi, comme si rien n’avait changé. J’avais envie de t’écrire juste pour que tu saches que malgré toutes les affreuses choses que j’ai pu te dire je pense encore à toi. J’avais envie que tu saches que je me souvenais de toi et de cette journée, que j’y tenais encore, à nous.

C’est difficile, t’sais, passer à autre chose. Encore aujourd’hui y’a des jours où j’me demande ce qui a bien pu se passer, où j’me demande comment on a pu laisser les choses se faner à se point. L’amour c’est pas si compliqué que ça, ça aurait pu être beau nous deux, on aurait pu passer la soirée ensemble ce soir, j’aurais pu te cuisiner ton plat préféré devant un film collés collés pour ton anniversaire..

Mais de t’écrire aujourd’hui c’était au delà de mes capacités. Tu m’as tellement blessé, j’veux dire, comment tu peux prétendre aimer quelqu’un et lui faire autant de mal? J’suis pas ici pour te faire ton procès, c’est quand même ta fête après tout, mais de justifier le fait que je t’aie pas écrit pour ton anniversaire c’est important pour moi. Je t’ai pas écrit parce que j’en avais pas la force, parce que j’ai fait le choix de te supprimer de ma vie et que je passerai jamais à autre chose si je m’accroche pas à cette décision.

C’était ta fête aujourd’hui, j’espère que tu as passé une journée inoubliable. J’espère qu’elle a été remplie de moments spéciaux, de rebondissements, d’éclats de rire et de sentiment de bien-être. J’espère que tu as eu tout ce que tu désirais, que tu en as profité pour te gâter, tu le mérites. J’espère que t’es allé faire de la planche, c’est ta maison là-bas. J’espère que t’as eu le regard pétillant, j’m’ennuie de ce regard-là, et que t’as souris plus qu’une fois, c’est beau quand ça t’arrive.

Bonne fête mon coeur.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s