Le pardon

On m’a toujours dit que les trois phrases les plus difficiles à prononcer étaient “Je t’aime”, “Je m’excuse” et “Je te pardonne”. Pour moi ça a toujours été la dernière, d’aussi loin que je me souvienne, je ne crois pas l’avoir jamais prononcée.

Ma mère m’a souvent répété que j’avais la tête dure, que j’étais orgueilleuse comme ça s’peut pas, je l’ai toujours obstiné du contraire, sans jamais lâché prise (juste histoire de prouver que j’avais pas la tête dure). Mes débats avec elle étaient sans doute aussi ironiques qu’une végétarienne qui mange une tranche de bacon, t’sais.

Ça fait que j’ai toujours eu la rancune bin bin facile. Si mon frère avait le malheur de changer le poste du téléviseur durant mon émission préféré, croyez-moi que dix ans, vingt-trois jours, quatre heures et cinquante-six minutes plus tard, eh bin il se le fait encore remettre au visage. Après tout, c’était vraiment pas chill de me faire manquer la fin du 12e épisode de la 3e saison des frères scott.

Et puis, avec le temps j’vous dirais que ça s’est jamais vraiment amélioré. Parce qu’en grandissant on réalise qu’il y a des débats plus importants que le fameux shotgun front avec ton frère et que la rancune grandit en fonction du problème. Ça fait que plus le temps avance, plus les débats sont gros, plus la rancune y va par là! J’en ai renié des gens, pour des oui et des non, sans vraiment savoir si passer par dessus mon orgueil aurait pu mener à dequoi d’un peu plus positif.

Le problème avec moi c’est que j’suis vraiment sensible à mes émotions. Rares sont les choses qui me mettent hors de moi ou qui m’atteignent fortement, mais quand ça arrive, croyez-moi c’est pas beau à voir. J’ai des valeurs fondamentales auxquelles je m’attache pour bâtir ma vie et forger ma personnalité; la loyauté, le respect et l’honnêteté en sont les bases.

Toi, ma belle, t’as pillé sur les trois sans aucune gêne et avec aucun remords, en toute impunité. T’es venue me chercher dans toutes les sphères qui pouvaient m’affecter et t’as titillé en moi toute la haine et la méchanceté qui pouvait en sortir. Tu l’as reçue aussi, cette méchanceté-là. J’vous l’ai dis plus tôt, c’est rare, mais quand c’est là, tasses-toi. Je crois que de piler sur l’honnêteté en agissant comme l’hypocrite que tu as été était une chose, mais de me manquer de respect en allant t’attaquer aux liens et à la loyauté que j’avais créée avec autrui, ça c’était une limite que tu ne devais pas franchir.

Ça fait un moment maintenant, et puis aussi mal faite que soit la vie, tu fais partie intégrante de la routine de gens qui me sont chers. En outre, j’suis pas mal obligé d’accepter le fait qu’indirectement tu fasses partie de ma vie à moi aussi. C’est quelque chose que j’ai peine à digérer vois-tu, parce que j’trouve que justice n’a pas été rendue par rapport à tout ça. D’un autre côté, après le recul que j’ai pris, j’aurais pas envie que tu souffres de la manière que j’ai souffert, c’est pas quelque chose que je souhaites aux gens, même si j’t’aime pas particulièrement.

J’m’enfarge un peu dans mes mots pour t’expliquer qu’en faite j’suis rendu là. C’est du passé, j’suis arrivé devant le fait accomplit et ça m’a mit hors de moi, mais c’est terminé aujourd’hui. Je t’en ai voulu plus qu’aux autres parce que t’étais la seule variable de l’équation que j’pouvais tasser de ma vie sans éclater en morceaux. Aujourd’hui c’est différent. Aujourd’hui je sais, que de vrais amis n’auraient jamais laissé passer ça, que de m’avoir aimé réellement l’aurait empêché d’aller vers toi, que de m’être retiré la tête du sable avant m’aurait évité toute cette peine. Je ne peux pas revenir dans le passé et changer ce qui est arrivé, mais j’peux décidé de tourner la page et de lâcher prise pour pouvoir avancer dans le présent vers un futur moins torturé. C’est pour ça qu’aujourd’hui, je te pardonne.

Je te pardonne et je suis désolée, c’était pas à toi de prendre tout le blâme pour ça.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s