Prières

Grand-mère, je sais comme juste pu à qui m’adresser tu vois. J’m’excuse tu sais, de fixer mon plafond de chambre en pleurant le soir dans mon lit et en t’implorant d’faire en sorte que ma vie se déroule un peu mieux. Je l’sais qu’tes comme en vacances en haut, que c’est ton moment de paix à toi, que la vie sur Terre c’est terminé pour toi et que t’as pu à dealer avec ce genre d’affaires-là. C’est juste que c’est plus fort que moi, j’ai l’impression que t’es la seule en haut à avoir du pouvoir sur c’qui s’passe ici.

Tu l’sais, j’ai jamais vraiment eu la foi.Croire en une force spirituelle c’est comme au dessus de mes forces, mais croire en toi c’est juste naturel. Parce que j’me dis que tu dois pas être partie bin bin loin, que t’as mis une famille au monde et qu’tu vas t’assurer que tout se passe pour le mieux pour chacun d’entre nous. Alors quand j’me couche le soir, les larmes aux yeux, c’est à toi que j’m’adresse.

Parce que j’ai besoin de comprendre pourquoi la vie est mal faite à ce point-là grand-mère. J’ai besoin de comprendre pourquoi j’suis tombé solide en amour avec quelqu’un pour qui j’valait pas grand chose. J’ai besoin qu’on m’explique l’injustice du coeur brisé et de la sensation de vide dans l’estomac. J’ai envie de savoir pourquoi. À quoi ça sert. Parce que de m’dire que les épreuves servent à me rendre plus forte, à un point, j’en ai eu pis j’en ai vu des épreuves et j’en veux plus. C’est difficile à accepter tu vois, de ne pas être apprécié autant qu’on le voudrait, j’trouve ça rough en maudit pour l’orgueil.

Le plus difficile c’est de pas comprendre pourquoi ça passe pas. J’veux dire après avoir accepté que ça fonctionnait pas, après avoir fait le nécéssaire pour prendre nos distances, pourquoi ça passe pas? Pourquoi, après des mois et des mois sans aucune nouvelle de lui et sans essayer d’en avoir, j’y pense encore autant. J’essaye de comprendre, grand-mère, pourquoi la vie a mis sur mon chemin un être pour qui je ressentirais des émotions aussi forte, pour que ce serait pas réciproque et de qui, malgré le temps, j’n’arriverais pas à m’enlever de la tête. Est-ce que j’mérite ça? Sérieusement des fois j’me le demande vraiment, est-ce que j’ai fait quelque chose de cruel et karma’s a bitch vie avec les conséquences aujourd’hui? Parce qu’honnêtement c’est pénible comme châtiment.

Je sais que je gosse le soir, à te demander de faire en sorte que ça aille mieux, mais je crois sincèrement qu’il n’y a que toi qui peut m’aider à travers ça. J’espère que, avec le caractère qu’on a dans famille, t’as ton mot à dire là-haut sur le déroulement des choses et qu’tu vas pousser un peu de mon bord pour m’aider à me relever.

Merci

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s